AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Mathilde J. Ducheyron ♦ La vie est un long fleuve d'embrouilles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mathilde J. Ducheyron
Main de Laverna

avatar

❙ Messages : 8
❙ Age du perso : 19 ans
❙ Origines : Primarien
❙ Armes : Deux Dagues
❙ Une image :
❙ Crédits : Vanaheim/Bazzart
❙ Célébrité : Rachel Hurd-Wood
❙ Messages RPs : 2

MessageSujet: Mathilde J. Ducheyron ♦ La vie est un long fleuve d'embrouilles...   Sam 4 Jan - 14:03

Mathilde Jane DUCHEYRON

   
Bonjour à tous. Je m'appelle Mathilde Jane Ducheyron, j'ai 19 ans, et je suis originaire de Vesunna en Aetheria. Je suis célibataire, et je préfère rien du tout. Au quotidien j'exerce le métier, ou la fonction de voleuse, et ce depuis 15 ans.


   
Gloire & Puissance

   
Je fais partie de la Guilde La Main de Laverna, depuis ma naissance. Au jour d'aujourd'hui je suis juste une voleuse. Je vais vous détailler mes talents, et mon inventaire.
   Je suis une voleuse émérite et sais chaparder sans me faire prendre. J'ai mis au point des techniques qui marchent la plupart du temps et sais prendre des risques calculés. Je possède deux dagues jumelles sans grande valeur.


   
Ce que je suis... Qui je suis

   
Je suis petite, banale à part mes cheveux roux, mes yeux bleus et ma bouche un peu trop prononcée à mon goût, j'essaie de passer inaperçue la plupart du temps parce que je n'ai pas tellement envie qu'on me reconnaisse. Ma vie sur Prima m'oblige à m'habiller passablement, je porte des fringues la plupart du temps usés jusqu'à la corde, souvent de couleur foncée pour me noyer dans la masse. Et je prête tellement peu d'attention à mon physique que sans mes courbes qu'on ne remarque que si on me force à une étreinte, je passerai plus facilement pour un garçon. Ceci dit, bien que j'ai un don pour les ruses et les manipulations, je ne suis pas méchante, mais nécessité fait loi dans ma guilde comme dans la vie, et je suis bien obligée de faire ce que je fais pour vivre. Je n'ai rien connu d'autre et on m'a élevée ainsi. Je sais lire et écrire mais ne me demandez pas de faire de longues diatribes pour haranguer les foules, je suis une très mauvaise oratrice.

Je suis plutôt distante en règle générale. On m'a appris à dissimuler mes émotions comme ma personne, aussi bien en ville que dans la guilde. Je suis très discrète et n'aime pas attirer l'attention sur moi, parce que je ne sais pas quoi dire. J'ai grandi dans la Main de Laverna sans connaître mes parents, je ne sais pas d'où je viens, ni qui j'étais sensée être, mais ça n'a pas d'importance. Je suis une fille de Laverna et c'est tout ce qui m'importe aujourd'hui. Je ne connaîtrai probablement jamais mes origines alors pourquoi m'en soucier ? J'ai mes amis, la Main de Laverna est ma famille malgré le désordre dans nos rangs. Nous avons grandi ensemble et nous continuons notre chemin ensemble. Et je ne remettrai jamais ça en question, même si je venais à découvrir l'identité de mes parents.


   
Mon Histoire

   
Je suis une primarienne pure souche. Et pour le moment, ça n'a pas l'air de changer, alors ça me convient.

Je ne sais pas où je suis née, et personne n'est capable de me le dire. Je peux être la fille de tout le monde, mais je ne suis la fille de personne en fin de compte. Je ne suis qu'une orpheline recueillie par un groupe de voleurs de la Main de Laverna. Une vieille femme m'avait prise en pitié et avait décidé de me garder avec elle au lieu de me tuer et de finir six pieds sous terre... Quoique, je ne pense pas que Mater Prima en aurait souffert, je ne suis rien du tout ici bas.

J'ai grandi dans la Main de Laverna. On m'a appris à voler, à commercer, à renifler les objets qui ont de la valeur et ceux qui ne valaient pas un clou. On m'apprit à lire et à écrire, juste les bases. Par contre, je suis très forte en calcul, surtout pour compter les pièces. Au début de mon adolescence, je pensais que le fait de ne pas savoir qui étaient mes parents m'handicaperait, mais finalement, je compris très vite que ça n'avait aucune importance. J'étais pas si mal au milieu de ma guilde de voleurs et d'assassins, ils étaient relativement gentils avec moi. Je faisais tranquillement ma vie avec eux du coup, chapardant avec de plus en plus de doigté, dégotant des combines toujours plus audacieuses et qui marchaient à chaque fois... Ma dernière trouvaille ? Une paire de semelles dures en cuir collées sous ma paire de chaussettes. Tout le monde croyait que je ne portais pas de chaussure et je les laissais croire, ça m'amusait bien même, je dois dire.

Mais ces chaussettes me servaient surtout à détrousser des gens riches prenant une chambre dans des auberges où la surveillance pêchait gravement la nuit tombée. Mes semelles ne faisaient aucun bruit, ce qui était plutôt une bonne chose. Enfin...

Je crois que c'est la seule fois où j'ai failli me faire tuer... Du moins, je le pensais.

Parce qu'un beau mec, assez intelligent pour voir que j'étais une femme à peine âgée de dix huit ans, m'avait prise par surprise au moment où j'allais détrousser son ami... Je crois que cette rencontre restera marquée au fer blanc dans ma chair. Cet homme m'avait saisie dans ses bras sans faire de bruit pour ne pas réveiller son collègue, et poussée contre le mur de la chambre. En même temps que je crus ma dernière heure arriver, une sensation intense de faim s'était éveillée dans mon ventre, le genre de faim qu'on ne comble pas avec de la simple nourriture... Et apparemment, je lui avais fait le même effet, je l'avais lu dans ses yeux, tout en remarquant que son corps réagissait à mon contact.

Et heureusement que son ami s'était réveillé avant que l'irréparable ne soit commis. Rouge de confusion, je m'étais écartée et tentais de sortir de la pièce en courant, mais le type canon m'en avait empêchée. Il avait apparemment un "boulot" pour moi, une mission. Sa cousine se serait faite arnaquer par un homme peu scrupuleux et ses bijoux se seraient envolés comme par magie. Je ne voulais rien avoir à faire avec ça mais bon, je n'avais plus trop le choix. Le beau mec et son copain m'embarquèrent donc vers la demeure du méchant monsieur, arguant que j'étais la seule à avoir été furtive dans ma manière de "voler". Je tentais plusieurs de fois la fuite, mais le beau mec finit par me prendre sur ses genoux en me dévorant des yeux. Il avait tout de suite compris que j'étais une femme et sa main s'était glissée sur mes fesses, palpant mes muscles avec une douceur que je n'ai jamais connue. Je compris d'un coup ce qu'était ce désir dont m'avait parlé Sacha, une fille plus âgée de mon groupe.

Heureusement pour moi, le mec canon me relâcha vite avant de céder lui aussi à ses instincts alors que son camarade dormait à côté de nous. Je me promis à cet instant que j'allais le tuer si jamais il m'approchait encore une fois. Je savais que cette histoire puait le rat mouillé au moment même où nous arrivions près de la propriété du gars. Mais bon, je ne pouvais plus m'enfuir, il m'avait forcée à donner ma parole, la seule qui avait une vraie valeur pour moi. Finalement, le mec canon m'avait suivie dans la maison, prétextant un manque total de confiance en moi, ce que je ne pouvais lui reprocher... Seulement, sa présence brouillait mon sens pratique et m'entraînait à commettre erreur sur erreur. Mon corps était un récepteur attentif au moindre mouvement du sien, mon odorat était rempli de son odeur virile, je ne faisais plus attention à mon environnement et m'en énervais rapidement, encore plus quand il me poussa dans un recoin caché d'un couloir où personne ne pouvait nous voir, prétextant avoir senti un mouvement suspect.

Je crois que pour un premier baiser, j'aurais pu tout aussi bien fondre sur place...

Mais je le repoussais bien vite, craignant que ce feu qu'il venait de libérer ne prenne plus d'ampleur. J'étais déjà assez perturbée, inutile d'en rajouter. Heureusement, nous parvînmes à trouver la pièce où le scélérat entreposait son butin. Mais alors que nous étions sortis et que nous arrivions par l'endroit où nous sommes venus, le majordome de la maison nous attrapa. En lui racontant un gros pipeau, nous avons réussi in extremis à nous échapper. Le mec canon tenait à m'attribuer une prime avec quelques uns des bijoux volés, mais je n'en voulais pas et réussi même à leur fausser compagnie, y perdant ma casquette dans l'opération. Heureusement, il était très tôt le matin, le soleil n'était pas encore levé...

Je ne l'ai jamais revu après ça...

Je ne sais même pas comment il s'appelle...

J'aurais pu essayer de le retrouver mais finalement, les choses sont mieux ainsi. Il m'avait l'air d'être plus riche et plus à l'aise que moi, alors que j'étais une souillon voleuse. Et ma vie me convenait comme elle était, alors pourquoi en changer ?

De toute façon, je suis Mathilde, je fais partie de la guilde de Laverna. Je suis tout le monde, et personne à la fois...


   
Derrière le Perso

   
Salut, moi c'est Mimilou, en vrai j'ai 30 ans. Je fais du rp par forum depuis 7 ans environ, et je fais en moyenne entre 600 à plus de 1500 mots quand je suis inspirée. La personnalité que j'utilise pour mon personnage est Rachel Hurd-Wood. J'aimerai rajouter que le chocolat soigne les bobos à l'âme. '_'


En cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mater Prima
Fondateur /MJ

avatar

❙ Messages : 62
❙ Messages RPs : 3

MessageSujet: Re: Mathilde J. Ducheyron ♦ La vie est un long fleuve d'embrouilles...   Dim 19 Jan - 18:00

Huhuhu histoire intrigante ! J'aime.

Je valide donc !

Bienvenue et bon jeu !

Tu connais la maison, comme d'hab, fiche de liens, sujets, blablabla... XD  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://materterisprima.guildjdr.com
 

Mathilde J. Ducheyron ♦ La vie est un long fleuve d'embrouilles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mathilde Delbeau [Validée]
» Sounds of Life [Mathilde] -TERMINÉ
» Défis ! Mathilde x Jade
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mater Teris Prima :: Transfert en cours :: Grand Registre Primarien :: Registres validés :: Membres de Guildes-